HAUT DE PAGE
Tu veux prendre rendez-vous !

Rouler pour l'environnement

Avec vous, Sécuritest s'engage pour une conduite plus responsable

Limiter l’impact de sa voiture sur l’environnement est à la fois simple et économique.
Il suffit de revoir certaines habitudes de conduite et de veiller au bon état du véhicule : deux éléments essentiels qui valent autant pour la nature que pour votre sécurité… et pour votre porte-monnaie !

 

Pour vous en faire la preuve, Sécuritest vous invite à :

  • Découvrir les 10 réflexes d'une conduite responsable.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur :
www.label40ma.com

 

 

BON À SAVOIR

 

  • De tous les modes de transport, c'est de loin le transport routier qui émet le plus de gaz carbonique (93,5%), suivi par le transport aérien (2,8%).
  • Chaque contrôle technique Sécuritest intègre la vérification du niveau d'émissions polluantes et du système d'échappement.
  • La visite complémentaire pollution s'effectue entre 2 contrôles techniques et concerne tous les véhicules utilitaires légers.​

 

 

 

Adoptons les 10 réflexes d'une conduite reponsable

L’éco-mobilité relève avant tout de petites habitudes à prendre ou d'automatismes simples à retrouver.
Des réflexes quotidiens qui ne prennent pas de temps mais qui ont un double intérêt : économiser du carburant et préserver notre environnement.

 

 

Limitez la charge de votre voiture

 

100 kg de plus, c’est 5% de consommation supplémentaire. Pour ajouter des bagages, préférez un coffre de toit à une galerie. Et pensez à tout enlever après utilisation : même à vide, une galerie fait consommer jusqu'à 15% de plus.

 

 

 

Réduisez votre vitesse

 

Rouler moins vite de seulement 10 km/h sur autoroute, c'est économiser jusqu'à 5 litres de carburant (soit environ 7 € et près de 12 kg de CO2 sur 500 km).

 

 

 

Adoptez une conduite souple

 

C'est-à-dire démarrez votre moteur en douceur, anticipez les ralentissements en utilisant le frein moteur. Une conduite agressive en ville peut augmenter la consommation jusqu'à 40% (soit 4 € de dépenses inutiles et 7 kg de CO2 pour 100 km).

 

 

 

Coupez votre moteur en cas d'arrêt prolongé

 

L’arrêt / redémarrage du moteur consomme moins de carburant que de le laisser tourner au ralenti plus de 20 secondes.

 

 

 

N'abusez pas de la climatisation

 

La surconsommation de carburant due à la climatisation peut atteindre 10% sur route et 25% en ville.

 

 

 

Vérifiez la pression des pneus

 

Au moins tous les 2 mois. Des pneus sous gonflés de 0,5 bar entraînent une surconsommation de 2,4% (soit 33 € et 58 kg de CO2 par an).

 

 

 

Veillez au bon état général de votre voiture

 

Un véhicule mal entretenu (vidange tardive, état des pneumatiques…) peut entraîner jusqu'à 25% de surconsommation.

 

 

 

Faites contrôler votre niveau d'émissions polluantes

 

L'âge de votre voiture, le nombre de kilomètres roulés, une moins bonne qualité de combustion… peuvent réduire l'efficacité du système d'échappement. Ce contrôle fait partie des vérifications systématiques dans les centres Sécuritest. Vous pouvez même le faire réaliser à tout moment avec un contrôle volontaire.

 


 

Limitez les petits trajets urbains

 

Pensez aux autres modes de transport (bus, métro, tramway, vélo, marche) quand vous pouvez : un trajet en voiture sur deux fait moins de 3 km, soit 1/4 d'heure de vélo !

En savoir plus sur la visite complémentaire pollution

 

 

 

Optez le plus souvent possible pour le co-voiturage

 

Sur le trajet du travail, de l’école ou sur de plus longues distances : partagez les frais ! Plus de passagers ensemble, c'est moins de voitures sur les routes, donc moins de pollution (et moins de bouchons !).